Des oiseaux, du calme, de l’introspection et du changement

Bonjour tout le monde,

Je suis rentrée de mon séjour à Carnac dimanche dernier, mais la coupure avec Internet m’a fait tellement de bien que je ne me suis pas reconnectée avant aujourd’hui.

On dit que les voyages forment la jeunesse, et je suis bien d’accord avec ce proverbe; je suis revenue changée de la Bretagne, plus sûre de moi par rapport à mes choix de vie au quotidien, plus assurée quant à mes rêves.

Je me suis délectée du spectacle et du ballet aérien des oiseaux, j’ai pris des dizaines de photos d’oiseaux, de mouettes et de goélands principalement -d’ailleurs je crois que ces deux volatiles que j’adore représentent à eux seuls plus de 60% du total de mes photos!-, j’ai laissé venir l’inspiration de la nature en moi et je me suis gorgée de vie, bercée par les vagues, le ressac et les clapotis de l’océan.

J’ai savouré ce calme enchanteur, ce silence que je recherche tellement sans vraiment le trouver dans mon quotidien, et qui me manque tellement…

J’aime le silence, j’aime le calme, j’aime la tranquillité.

 

Le silence, ce cadeau des anges dont nous ne voulons plus, que nous ne cherchons plus à ouvrir.

Christian Bobin, L’homme-joie

 

 

 

Ma déconnexion des écrans m’a fait un bien fou et m’a permis de retrouver l’un de mes premiers amours de ma vie, la lecture, une passion dévorante et ensorcelante, et nos retrouvailles m’enchantent…

Je ne suis donc quasiment plus sur mon ordinateur, d’où mon silence, ce qui ne m’empêche pas de penser à vous mes lectrices, mes lecteurs.

Je vous prépare une petite surprise, enfin, plutôt une grosse mais je n’en dis pas plus, parce que j’aime vous entourer de suspense… 🙃

Ce sont beaucoup d’émotions qui m’assaillent en ce moment, je suis en pleine introspection mais également en pleine libération d’une énergie créatrice presque violente, alors je la laisse sortir, je la laisse s’exprimer.

Une chose est sûre, c’est que j’ai compris ce qui m’anime en profondeur et que je vais y consacrer dorénavant chaque seconde de mon existence.

Peu importe l’orientation que je vais prendre ces prochains jours, dans ma vie, sur mon blog, je continuerai toujours à écrire et à penser à vous qui me donnez l’impulsion pour vivre encore et toujours plus intensément cette passion.

Pour cela, vous avez toute ma gratitude.

Je vous souhaite le plus doux des dimanches, et je vous laisse avec une merveilleuse citation que j’adore et mes deux photos de mouettes préférées (en haut et ci-dessous), prises à Carnac et à Quiberon.

 

L’étonnement devant le vol merveilleux de la mouette: comment s’est fait ce vaisseau-là?

Combien de gens ont vu planer des mouettes sans distinguer le mystère qui plane avec elles? Que Dieu me donne d’entendre toujours et de faire entendre aux autres jusqu’à la griserie, l’immense musique des choses!

Ajouter un seul point, si petit soit-il, à la magnifique broderie de la vie; discerner l’immense qui se fait au terme de nos activités infimes, le discerner et y adhérer, tel est le grand secret du bonheur.

Pierre Teilhard de Chardin, Lettre à Jeanne Mortier

 

6 commentaires sur “Des oiseaux, du calme, de l’introspection et du changement

  1. Coucou Lili 🙂
    Je suis très contente pour toi que ton voyage se soit aussi bien passé !
    Quand je vais en Bretagne, j’adore observer les oiseaux marins. Une fois j’ai fait du kayak de mer, et j’ai vu au moins 6 espèces d’oiseaux différentes, le long des falaises 😀
    La photo de toi (enfin je crois que c’est toi) est très belle aussi.
    A bientôt, et je te souhaite un excellent dimanche aussi !
    Bisou<3

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ta citation, elle est magnifique. Ta seconde mouette me plait beaucoup, elle souri à la vie! Et tu es toute mignonne aussi ❤

    Aimé par 2 personnes

Les commentaires sont fermés.